Album: Crystal Ball 1986 – Prince Vault

Boule de cristal est un triple album inédit de Prince (bien que prévu pour une sortie sous le pseudonyme de Camille), qui dans les premiers stades était également considéré comme son titre. Il a été compilé le 30 novembre 1986, en étendant l’album de 8 pistes considéré, mais inédit, Camille avec des morceaux de l’album Dream Factory précédemment abandonné. Hormis sa chanson titre, il est totalement différent de la sortie Crystal Ball de 1998 sur trois CD.

Le triple album de la fin de 1986 a été soumis à Warner Bros. pour la sortie, mais ils ont estimé que l’album serait plus efficace s’il était condensé en un double ou même un seul album; sept des pistes ont été supprimées, et avec quelques ajouts et variations, le travail a finalement évolué vers le prochain album de Prince (éventuellement sous son propre nom), Sign O ‘The Times. Les différences sont cependant suffisamment importantes pour que l’album mérite sa propre entrée ici.

La séquence d’albums Camille, compilée seulement 25 jours avant la Boule de cristal triple album soumis à Warner Bros., partage sept des huit titres avec Boule de cristal: Rebirth Of The Flesh, Housequake, If I Was Your Girlfriend, Rockhard In A Funky Place, Strange Relationship, Shockadelica et Good Love (seul Feel U Up n’était pas inclus).

Ceux-ci auraient tous été repris sous la même forme que prévu pour l’album Camille. De plus, plusieurs titres de l’album Dream Factory ont été inclus: The Ballad Of Dorothy Parker, It, Starfish And Coffee, Slow Love, Hot Thing, Crystal Ball, I Could Never Take The Place Of Your Man, Sign O ‘The Times et La Croix.

L’album comprend quelques morceaux non inclus dans aucun des projets précédents: Joy In Repetition (enregistré mi-juillet 1986), The Ball (enregistré fin juillet 1986), Forever In My Life (enregistré début août 1986), It’s Gonna Be A Beautiful Night (enregistré en live fin août 1986, mais travaillé uniquement en studio fin novembre 1986), Adore (pour cet album toujours avec le titre Adore (jusqu’à la fin des temps) et Play In The Sunshine (tous deux enregistrés fin novembre 1986, après que l’album initial de Camille ait été mis sur les tablettes).

Contrairement à l’album Dream Factory, qui comprenait initialement des versions alternatives de pistes, publiées plus tard sous une forme différente, la plupart des pistes auraient été incluses sur Boule de cristal sous la même forme que celle publiée sur Sign O ‘The Times. il y avait cependant quelques exceptions mineures: If I Was Your Girlfriend a omis le prélude, qui a été enregistré à une date ultérieure (la version a commencé de la même manière que le montage unique, avec le tambour sur le temps «deux»); De plus, Play In The Sunshine est différent de Rebirth Of The Flesh et de Sign O ‘The Times lors de sa sortie officielle.

L’album présente Prince déguisé en Camille sur toutes les voix et tous les instruments, avec le saxophone d’Eric Leeds et la trompette d’Atlanta Bliss sur certaines pistes. Wendy Melvoin, Lisa Coleman et Susannah Melvoin apparaissent également sur plusieurs titres, bien que les contributions de Wendy Melvoin et Lisa Coleman aient été quelque peu enfouies dans le mix après leur départ du groupe de Prince. Le groupe Revolution complet apparaît sur le morceau It’s Gonna Be A Beautiful Night, qui utilise un enregistrement live du groupe comme base. Et présente également Sheila E. et Jill Jones.

On pense que Prince a remis en question l’ordre des deux derniers morceaux de l’album. On a cru que la dernière face à un moment donné était également séquencée The Cross / Adore / It’s Gonna Be A Beautiful Night, La j-card de la cassette interne Bernie Grundman Mastering montre en effet cet ordre, mais cela semble une faute de frappe sur là car la séquence sur la bande réelle est la même que celle finalement sortie sur l’album Sign O ‘The Times. Cependant, la bobine réelle de la bande maîtresse de cet album comporte un autocollant manuscrit qui inverse les pistes, même lorsqu’elles sont écrites sur l’autocollant de sa boîte telle que publiée sur l’album. Il est possible que la même bande ait été utilisée pour la face 6 de Boule de cristal dans et face 4 de Sign O ‘The Times, provoquant l’erreur sur la j-card de la cassette interne Bernie Grundman Mastering. Il est à noter qu’Adore a été répertorié comme Adore (jusqu’à la fin des temps), en utilisant les premières paroles de la chanson comme titre entre parenthèses pour la piste.

Lorsque le projet a été développé en Sign O ‘The Times (fin décembre 1986), 15 des 22 titres ont été Boule de cristal; seul U Got The Look était un nouvel ajout, enregistré fin décembre 1986.

Tous les morceaux restants ont depuis été publiés ailleurs, cependant. Shockadelica est sorti en tant que face B de If I Was Your Girlfriend en 1987 (la version incluse sur Boule de cristal est sorti sous le nom de Shockadelica (Extended Version) sur la sortie 12 « ). Good Love était disponible sous la même forme sur la bande originale du film Bright Lights, Big City en 1988.

Joy In Repetition est sorti sur Graffiti Bridge en 1990 (conservant la séquence d’ouverture, mais venant de We Can Funk au lieu de The Ball). Rockhard In A Funky Place devait sortir le «L’album noir» en 1987, mais a finalement reçu une version officielle sous la même forme avec «L’album noir» en 1994.

Crystal Ball est sorti sous la même forme que la chanson titre du triple album de 1998 de morceaux inédits Crystal Ball. Rebirth Of The Flesh a été publié sous forme de répétition en direct par le NPG Music Club en 2001, et son interprétation originale en studio a été publiée sur le Sign O ‘The Times Édition Super Deluxe en 2020, mais pas dans la version avec la coda entrant dans Housequake. Le Bal, enfin, a été retravaillé comme Eye88.png Non (publié sur Lovesexy en 1988) et plus tard inclus dans sa forme originale sur le Sign O ‘The Times Édition Super Deluxe en 2020.

On ne sait pas si une pochette d’album ou une autre œuvre d’art a été conçue pour Boule de cristal. Il est probable qu’il ne soit pas arrivé à ce stade après que Warner Bros. ait refusé de le publier sous cette forme.