L’Alabama tente d’attraper la moitié des objectifs restants de Duke Basketball pour 2021

Avec peu d’avertissement, un ennemi improbable défie le recrutement de Duke Basketball.

Les Blue Devils et Crimson Tide ne se croisent pas trop souvent sur les sentiers de recrutement de football ou de basket-ball. Cela a du sens, bien sûr, étant donné que le programme de football de l’Alabama est infiniment plus attrayant que les installations relativement délabrées et la tradition du gril à Durham. Pendant ce temps, le basket-ball Duke surpasse de loin le spectacle de cerceaux historiquement ho-hum à Tuscaloosa.

Regardez, toutes les saisons de basket-ball de l’Alabama, sauf deux, ce siècle se sont terminées par des pertes à deux chiffres. Comparez cela à la marque de Duke de seulement deux saisons avec des pertes à deux chiffres sur la même période, et considérez que ces deux totaux L n’étaient que de 11.

Vous avez eu l’idée.

Cependant, en entrant dans la deuxième saison sous la direction d’un jeune entraîneur-chef Nate Oats, l’Alabama semble sur le point de faire du bruit dans le département de recrutement. Essayer de s’appuyer sur une classe 2020 classée n ° 12 dans le pays, par 247Sports, le personnel de Tide est soudainement entré dans la conversation sur les meilleurs traits potentiels pour 2021.

La semaine dernière, Oats a lancé la classe avec l’engagement du petit attaquant quatre étoiles Jusaun Holt. Puis le méga prix est venu samedi quand il a battu le meneur n ° 1 du pays, JD Davison cinq étoiles, qui se classe n ° 9 au classement général 247Sports 2021 Composite, a une verticale de 44,5 pouces, et est le pick-up de backcourt le mieux noté de l’Alabama ce siècle, non nommé Collin Sexton.

Peu de temps après l’annonce, Modifications Tipton a tweeté une brève citation du créateur explosif qui décrit son plan pour aider son nouvel entraîneur à construire une classe de rêve. Les deux noms mentionnés par Davison se trouvent être deux des quatre prospects qui pèsent toujours les offres de basket-ball de Duke:

«J’espère que nous aurons Caleb Houstan et Charles Bediako.»

Une chance que l’Alabama se retrouve avec l’une ou les deux cibles de basket-ball Duke?

Certes, ni Caleb Houstan, un petit attaquant cinq étoiles qui se classe au 8e rang du classement général, ni Charles Bediako, un centre cinq étoiles qui se classe au 23e rang, ne figurent au sommet de la liste de souhaits de Duke. Mike Krzyzewski semble plus concentré sur les deux autres espoirs laissés sur son radar dans le petit attaquant cinq étoiles Patrick Baldwin Jr., qui se classe n ° 1, et le tireur cinq étoiles Trevor Keels, qui se classe n ° 16.

Même si les recruteurs de Duke sont dans une forme idéale avec les promesses précoces des attaquants cinq étoiles Paolo Banchero et AJ Griffin – respectivement n ° 3 et n ° 6 sur le composite – il convient de noter que Davison représente désormais le seul autre engagement de la nation parmi les top 10. De plus, plus de la moitié des 25 premiers sont officiellement retirés du plateau.

Et la montée en flèche de la marée pourrait signifier que les Blue Devils échouent dans leurs deux activités secondaires.

Premièrement, Oats & Co. détient depuis longtemps le 247Sports Crystal Ball mène pour Bediako, qui fait partie du top 10 de l’Alabama, Baylor, Duke, Maryland, Memphis, Michigan, Ohio State, Southern Cal, Tennessee et Texas. Le grand homme agile de 6 pieds 11 pouces et 220 livres conviendrait parfaitement comme pièce maîtresse pour le Tide notamment uptempo; de plus, il serait ami avec quelques-uns des étudiants de première année actuels de Bama.

LIRE AUSSI: Les Blue Devils ont peut-être perdu une bataille cinq étoiles

Quant à Houstan, l’aile polyvalente prévoit de nommer quatre finalistes mercredi; avec quelques indices à ce jour, évidents dans sa boule de cristal vide, cette liste est difficile à prédire pour quiconque. Pourtant, il est concevable que le tireur d’élite de 6 pieds 8 pouces et 205 livres aimerait participer au festin de seau que le style d’Oats encourage, en particulier à la lumière du rapide Davison l’invitant à se joindre à l’amusement.

Pour le moment, on ne sait pas du tout quand Bediako ou Houstan ont l’intention de choisir un gagnant.

Mais pour résumer, alors que l’Alabama n’est nulle part proche du quartier de Duke en termes de succès au basket-ball, Oats est maintenant devenu un nouveau nom brûlant pour les Blue Devils à rechercher dans les courses de 2021 et au-delà.

Restez à l’écoute Balle Durham pour plus d’informations et de points de vue sur le recrutement de Duke Basketball.